Transformer un sujet technique en projet humain



Bonne année 2017



Mise en service d'un pilote pour le Crédit Agricole 31



EMA pense et repense le bien-être au travail

Spécialisée dans l’aménagement des espaces de travail, l’atelier EMA vient de terminer la rénovation du siège social du biscuitier Poult à Toulouse. Une belle référence pour la scop toulousaine qui, depuis 1996, aide les entreprises à concilier « bien-être au travail et performances ».

Déménagement, rénovation, construction… EMA est de toutes les parties lorsqu’il s’agit de (re)penser les espaces de travail. Fondée en mars 1996, cette scop toulousaine intervient auprès de tous types de structures, start-up, grands groupes ou collectivités publiques auxquels elle propose ses solutions pour améliorer « qualité de vie au travail et performances de l’organisation ».

« Notre rôle consiste à intégrer un projet immobilier dans un projet d’entreprise plus global en faisant des nouveaux espaces des lieux de bien-être et de performances des équipes. L’idée est de créer avec ces utilisateurs, les marqueurs de leur environnement de demain. Cette démarche participative est la singularité d’EMA. Elle permet une meilleure appropriation et un meilleur accompagnement dans le changement », explique Julien Urbain, l’un des quatre associés de la scop.

L’atelier toulousain qui a notamment conçu des espaces de vie pour le laboratoire pharmaceutique vétérinaire Ceva Santé Animale à Libourne, a aussi été missionné par CLS, les productions Bleu Citron, l’Enac ou encore Aerem, sous-traitant aéronautique basé à Colomiers. Depuis Toulouse, il s’est également développé en région parisienne en collaborant notamment avec l’Institut national de l’audiovisuel. La scop concourt d’ailleurs à la consultation lancée début 2016 par l’Ina pour la rénovation de son siège social.

Deux ans de préparation

Récemment, les associés d’EMA ont signé l’aménagement des espaces de travail du site historique de Poult à Toulouse, premier biscuitier français sous marque de distributeur et qui se veut une référence en matière d’entreprise libérée. Ce chantier, qui a nécessité deux ans de préparation, prévoyait la rénovation de deux plateaux d’une surface totale de 1500m2 dédiés aux espaces de travail du siège social. Il s’est construit avec une équipe de six à quinze salariés de Poult.

« Nous sommes partis des espaces administratifs, froids et cloisonnés avec des bureaux individuels et une partie direction très marquée qui ne correspondaient pas aux valeurs du groupe. Nous avons donc travaillé sur l’équité des postes de travail avec des lieux ouverts et lumineux, des espaces collaboratifs, une salle de créativité, et fait le choix d’un mobilier agile pour anticiper les futures évolutions », détaillent les fondateurs d’EMA Annie Kirner et Julien Urbain.

Livré en septembre dernier, ce projet de long terme « affirme la singularité managériale de Poult » et s’avère aussi une belle référence pour EMA. L’atelier toulousain, qui affichait en 2015 un chiffre d’affaires de 230.000 euros vise le cap des 300.000 euros d’ici trois ans avec, comme levier de croissance, le marché parisien.
Johanna Decorse

 

Sur la photo : Les quatre associés d’EMA dans les locaux réaménagés du siège social de Poult. Crédit : Hélène Ressayres - ToulÉco

    Les 4 associés EMA


UNE AVENTURE HUMAINE

ENTRE UNE SCOP TOULOUSAINE : EMA ET UNE ENTREPRISE LIBEREE : LA BISCUITERIE POULT

  

Valoriser l’innovation du modèle managérial en repensant les espaces de travail 

 

Dès 2014, la biscuiterie Poult, premier biscuitier français sous marque de distributeur et référence parmi les entreprises libérées, a lancé une démarche collaborative sur l’aménagement de son siège social à Toulouse. L’idée étant de mettre les espaces de travail en conformité avec sa vision managériale.

 

L’équipe d’EMA, Scop toulousaine spécialiste en aménagement des espaces de travail, a accompagné le groupe projet mobilisé chez Poult pour aider à définir les besoins en bureaux partagés, en points de rencontres, en salle de créativité, en zones de convivialité (comme un bistro-cuisine), ainsi qu’en espace dédié au coworking.

Les recommandations d’EMA ont porté sur la rénovation du site historique. Un accompagnement complet allant de la définition des potentiels des 2 plateaux (surface totale de 1500 m²), à l’animation d’ateliers de co-construction, aux conseils dans le choix du mobilier, ainsi que la création d’objets structurants sur mesure (photo habillage escalier) et l’accompagnement des travaux. Les espaces ont été pensés pour faciliter les échanges et le travail en mode plus collaboratif, répondre aux souhaits d’innovation et accompagner la future évolution du groupe tout en affirmant bien sa singularité managériale.

 

Mettre l'humain au coeur de la réflexion est l'originalité de la démarche d'EMA. « S'appuyant sur la conviction que les meilleurs experts du travail sont ceux qui oeuvrent au quotidien, construire le projet avec les salariés va favoriser un traitement équitable des postes de travail et, en finalité, une meilleure appropriation des nouvelles solutions. Concilier qualité de vie au travail et performances de l'organisation est le double regard porté sur tous les projets d'aménagement avec comme préoccupation d'accompagner les équipes dans le changement. » - Annie Kirner et Jean-Julien Urbain, associés de la Scop EMA.

 

 

www.ematopie.com

 

A propos de… L’Union Régionale des Scop Midi-Pyrénées. Avec 216 entreprises coopératives, présentes dans tous les secteurs d’activité, y compris les plus innovants, Midi-Pyrénées fait figure d’exemple à l’échelle du pays. L’URSCOP fédère les Scop (Sociétés coopératives et participatives), les Scic (Sociétés coopératives d’intérêt collectif) de la région. C’est un réseau d’accompagnement à la création, la reprise et la transmission d’entreprises en coopératives.

 

 

Contacts presse :

URSCOP Midi-Pyrénées   Sophie HEMARDINQUER - 06 32 83 37 90 - shemardinquer@scop.coop

Service de presse - Florence MILLET - 06 62 01 77 61 - florence@millet-rp.fr

Union Régionale des Scop Midi-Pyrénées – Parc Technologique du Canal - 3 rue Ariane – bât A - 31520 Ramonville Saint-Agne

Tél - 05.61.00.15.50 – www.scopmidipyrenees.coop

 

Crédit photos : Marjorie Mailhol

 

 

    Habillage escalier
    salle de réunion


Nos meilleurs vœux !



Tous les ingrédients pour mettre en mouvement vos entreprises !

Rien de mieux que de se mettre au vert pour évoquer :  la mobilité des salariés, le télétravail et les impacts sur l'aménagement des espaces de travail.

C'est à Saint Sulpice dans le Tarn, au sein d'une unité de fabrication ARCHEA - Les As du Placard que, le 25 septembre dernier, 42 adhérents de l'ARSEG ont pu profiter d'une matinée particulièrement rythmée et riche en information.

CITICA (expert en Télétravail), ITER (spécialiste en Mobilité) et EMA (concepteur des espaces du travail) ont tout d'abord présenté les évolutions des dispositifs et illustré, par des exemples, les mises en application. L'interactivité dans les débats a donné la mesure de l'intérêt porté aux sujets. Trois Grands Témoins ont également enrichi les échanges parleur expérience : Berger-Levrault, Portéo et la Communauté de communes du Tarn & Dadou. 

La matinée s'est clôturée par la visite des ateliers de l'usine ARCHEA. Les participants ont pu découvrir en avant-première un mobilier conçu spécialement pour les télétravailleurs installés à leur domicile : un judicieux "tout en un" (bureau, armoire de rangement et assise) qui s'installe avec une grande discrétion dans les espaces de vie privés tout en respectant les exigences ergonomiques d'un poste de travail en entreprise. C'est ARCHEA, expert de l'aménagement sur mesure, avec son réseau de 51 magasins en France, qui est en charge de commercialiser ce placard dédié au télétravail pour apporter aux responsables de moyens généraux une solution adaptée aux entreprises et à l'environnement domestique de ses collaborateurs.

 

Le format de l'entreprise est en pleine mutation, et chacun a pu repartir en en percevant ses nouveaux contours !

    Archea
    Archea 1


Ema : « Les espaces de travail évoluent car les TIC ont bouleversé les usages »



Midinnov le 30 janvier 2014 à Labège (Diagora)

"La sociologie pour aider à mieux penser le travail" : Ema s'associe à Caroline Datchary enseignante-chercheuse (Laboratoire LISST – Université Toulouse 2 le Mirail / CNRS) pour présenter en avant première, dans le cadre de Midinnov, une exposition itinérante.

Cette exposition interactive, intitulée «Prendre au sérieux la dispersion au travail»,  va être ensuite hébergée dans une dizaine d’entreprises régionales  afin de recueillir des témoignages de salariés in situ et obtenir des mesures sur ce phénomène de dispersion, désormais généralisé.  

L'aménagement des espaces de travail est l'une des réponses qui permet de mieux accompagner, voire atténuer, les méfaits de la dispersion qui provoquent, lorsqu'elle est durable, un sentiment de stress et une diminution de la performance individuelle et collective.

 

Pour aller plus loin sur ce sujet : http://lectures.revues.org/6130

    Cabine dispersion 1
    Cabine dispersion 2


Une pensée d'Albert Camus pour vous transmettre nos vœux....



Interview Objectif News